Chapitre 1 – Prélude à lire – MOHA ET TOHA

Je suis Moha. Je suis une aventurière, une vraie de vraie, de celles qui marchent pieds nus sur les cailloux…qui crient les bras écartés tout en haut des collines et qui dévalent les pentes en courant poursuivies par un ours.

 

Si l’envie te prend de me suivre, tu pourras le faire. D’abord il est important d’enlever tes chaussures. Si tu veux bien.

Puis t’allonger sur le sable, sur l’herbe, sur un mur, sur un banc, sur un tapis de fakir, n’importe où qui te procure de la douceur. Au pire, ton lit suffira, ou le canapé du salon, sauf si mamie y ronfle la bouche ouverte.

Ok, nous voilà prêts. Je te disais, je suis Moha.

Je dois t’avouer que j’aime par-dessus tout être seule, partout où je vais. Je suis libre quand je suis seule, je cours, je crie, je pète même, pas souvent mais c’est pas une raison d’omettre de le signaler: c’est un détail important qui montre que je suis comme Toha.

Toha est le petit « Truc »… De ces petits Trucs qui emplissent le cœur de gazouillis d’oiseaux, qui te regardent avec de grands yeux muets bizarrement bavards de milliers de mots tendres, de ces petits Trucs qui ont la peau souple et l’esprit vif et qui filent entre tes doigts alors que tu voudrais bien les bichonner un peu plus, mais qui se collent contre ta joue quand tu es triste.

Je te propose quelque chose de magique, d’unique et d’incroyable que tu ne feras qu’une fois dans ta vie, une aventure qui te propulsera là où la vie est accomplie: en haut des arbres. Voilà: je te propose …d’être Toha, MON petit Truc.

Dis-moi, tu en as envie ? Tu as pensé « oui » ? J’en suis bien contente car je vais t’avouer quelque chose: c’est un peu pour faire la maline que j’ai dit que j’aimais être seule, pour faire la forte. Et le petit Truc il est discret de toute façon, je le cache sous mon long manteau vert sombre et il ne me parle en pensée que lorsqu’il est sur mon baluchon. C’est comme ça, c’est la règle des Trucs.

Tu vas voir, nous allons vivre des aventures éblouissantes et petit à petit nous connaître. Je te remercie d’accepter car j’ai besoin de Toha comme toi tu auras un peu besoin de Moha.

 

A SUIVRE: Chapitre 2 – Le T’san.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *